Lundi 24 Novembre 2014

Accueil

ARCHIVES

Photos

Télécharger

Liens

Livre d'Or

BLOG DE NIOUZES VIC

VIDEO DE PRESENTATION DE VIC

 

adminAdmin

Livres, lire, lyre ..

 

 

Flash-Niouzes

 

 

Sondage

Que pensez-vous de NIOUZES VIC ?

Très bien !!!!

Super !!

Ma que bello !!

Grouïkk !

Vote !
Résultats

 

<> =========== BIENVENUE DANS NIOUZES VIC, L'INFO DE PROXIMITE QUI VOUS PARLE DE VOUS. =============== <>

BlogPOESIE !!! :: Résolution graphique conséillée Résolution1280x1024 (Minimum!!). Géolocalisation.

:: VIDEO VIC ::: Archives ::: BLOG DE NIOUZES VIC ::azert A VIC & POUR VIC

Choisir une page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60   Vous êtes à la page >232> - Il y a 4145 Niouzes actives sur le site.

 NOUVELLE 1 Page 232 - Titre:     Déclaration de Monsieur MIQUEU, maire de Vic-En-Bigorre.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 11:07 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre. Correspondant Josiane Pomès - Déclaration de Monsieur MIQUEU, maire de Vic.



Vic en Bigorre le 1er septembre 2007
Claude Miqueu
Maire de Vic en Bigorre
Conseiller Général des Hautes Pyrénées.

Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Chers amis vicquoises et vicquois,


Les élections municipales sont programmées à Vic en Bigorre, comme dans toutes les communes de France, au mois de mars 2008.
A cette échéance, j’aurai été votre maire pendant 31 ans.
J’ai décidé de ne pas être candidat pour le nouveau mandat 2008-2014.
Cette décision n’a pas été facile à prendre.
De tous les mandats que j’ai exercés ou que j’exerce encore, c’est le mandat de maire qui m’a donné le plus de satisfactions. Ce lien de proximité avec la ville, avec ses habitants, ses associations, ses entreprises, ses services publics et privés, est certes exigeant voire contraignant, mais il est surtout passionnant, riche de ses réalisations, de ses ambitions et de ses réussites, construites dans la complicité d’un travail d’équipe.
Elu Maire à l’âge de 30 ans en 1977, j’ai consacré une grande partie de ma vie personnelle à cette belle ville. Ma plus grande fierté est d’avoir animé cinq équipes successives dont le seul objectif aura été de développer, d’aménager notre cité et d’organiser la solidarité sociale.
Aujourd’hui les résultats sont là. Vic en Bigorre a changé. Vic en Bigorre n’a jamais été aussi attractive.
Nous avons présenté cette évolution dans le numéro spécial « Vic-Infos 1977-2007 » distribué au début du mois de mars de cette année. Le succès remporté par cette publication témoigne de cette fierté collective. Les différents programmes immobiliers qu’ils soient locatifs ou en accession à la propriété confirment la grande attractivité de notre ville. Les témoignages favorables des familles sont nombreux sur la qualité de nos services publics et privés, pour la petite enfance, la jeunesse, les personnes âgées, la vie associative sportive et culturelle, la solidarité sociale pour les plus démunis, mais aussi sur le dynamisme de nos acteurs économiques (commerçants, artisans, professions libérales... notamment autour de notre beau marché du samedi…).
Que tous les élus, les bénévoles et les professionnels concernés qui m’ont accompagné pendant ces 31 ans soient remerciés, ils ont largement contribué à cette mutation réussie de notre ville.
La tentation était grande pour moi, de poursuivre cette belle mission. Trois arguments m’ont convaincu de ne pas solliciter une nouvelle fois vos suffrages.

D’abord pour des raisons politiques. J’ai eu la chance de voter comme député, la première loi importante proposée par Michel Rocard alors Premier Ministre, sur le non cumul des mandats. Après cinq mandats exécutifs successifs et leurs 31 années de gestion communale donc de présence quasi quotidienne à la mairie, il me semble normal dans la fidélité à l’esprit de cette loi de ne pas solliciter un sixième mandat de maire.
Ensuite pour des raisons familiales. J’ai la chance d’être à la fois père de jeunes, enfant et adolescent, et grand père, dans un contexte familial comblé, serein et équilibré. Regarder devant soi c’est aussi prendre conscience d’une ardente obligation, celle de la disponibilité pour ses proches. Ce nouveau retrait de la vie publique (après la présidence de la communauté de communes en 2001) me permettra de mieux organiser cette disponibilité familiale.

Enfin pour des raisons professionnelles. Engagé depuis 2002, comme enseignant – chercheur, à la direction de l’association du pôle universitaire tarbais je souhaite poursuivre avec mes collègues la mission de restructuration de cette « université tarbaise », dans un contexte national ou l’enseignement supérieur et la recherche dans les villes moyennes, devraient connaître de très grandes évolutions. Enfin les travaux de recherche que j’ai engagés dans le domaine du droit de l’environnement, vont occuper une grande partie de mon temps professionnel.
Notre groupe majoritaire, informé de ma décision, a décidé, à l’unanimité, de confier à Jean Bordères, premier adjoint, la responsabilité de conduire une nouvelle équipe devant vos suffrages au mois de mars prochain.
Nous aurons l’occasion d’en reparler.
Réélu dès le premier tour conseiller général en mars 2004, preuve de votre fidélité et de votre confiance, je poursuivrai cette fonction jusqu’à la fin du mandat en 2011. A cette échéance j’examinerai la situation politique départementale et vicquoise avant de prendre ma décision pour un éventuel nouveau mandat de conseiller général.
Mes collègues du groupe majoritaire m’ont demandé de m’engager aux côtés de la nouvelle équipe conduite par Jean Bordères, aujourd’hui premier adjoint, dans la prochaine campagne électorale municipale qui va s’ouvrir dans quelques semaines. Je le ferai avec la même rigueur, excluant les démagogies et les attaques personnelles que j’ai trop souvent subies depuis 1977. Elles ont heureusement toujours été sanctionnées par les vicquoises et les vicquois avec une grande maturité politique.
J’exercerai bien évidemment mon mandat jusqu'à l’élection du nouveau maire, avec la même disponibilité et la même passion. A très bientôt donc, pour ouvrir une nouvelle page de notre histoire locale dans la fidélité aux valeurs de progrès d’une gauche humaniste, responsable et réaliste que j’ai essayé de représenter, dans un esprit d’ouverture et de liberté de ma parole et de mon action publique.
Claude Miqueu.


Photo Pierre Pomès


Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 2 Page 232 - Titre:     Rentrée sportive : les lutteurs des Hautes-Pyrénées retrouvent les tapis.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:51 -

Photo Josiane Pomès


VIC-EN-BIGORRE , Correspondante Josiane Pomès - Rentrée sportive : les lutteurs des Hautes-Pyrénées retrouvent les tapis.



Si l'été a traîné sa cohorte de précipitations en Pays de l'Adour, la météo n'a pas empêché les lutteurs de participer à des festivités parfois inhabituelles. Ainsi, le Club des Lutteurs Vicquois était en lice pour les 9èmes Médiévales de Montaner. Les juillettistes en costume des combattants moyenâgeux, ont cédé la place à des aoûtiens adeptes de "Beach Wrestling", une sorte de lutte de plage , du côté du bassin d'Arcachon. Une petite équipe de 4 lutteurs bigourdans s'est constituée pour en affronter d'autres, de France mais aussi venus de contrées plus lointaines comme l'Inde ou l'Ouzbekhistan.
Drystan Mosset-Cancel et Pierre Abadie sont revenus avec une médaille d'Or tandis que Yohann Mosset-Cancel et Yannick Chauzet ont ramené une médaille d'Argent. . Enfin, il y a quelques jours, nouvelle participation fidèle aux 19èmes Rencontres de l'Art et du Sport à Maubourguet, où les poulains de Charlie cancel, président de l'Entente Tarbes Val d'Adour Lutte , se sont retrouvés sur le tapis au Bouscarret avec 2 lutteuses ayant participé aux championnats du Monde de Lutte, Magali Navarro et Claire Prieto; séquences démonstration et initiation à la lutte olympique.
Les vacances tirent à leur fin et la rentrée est programmée pour les l quatre clubs de lutte des Hautes-Pyrénées. Inscriptions pour la nouvelle saison, selon les indications suivantes : à Tarbes, Salle Solferino, mercredi 5 septembre à17 h. A Vic-en-Bigorre, au Gymnase de la Herray, le vendredi 7 septembre à 17h30. A Maubourguet, au Gymnase du Collège, le lundi 10 septembre à 17h30. A Rabastens, salle polyvalente, le mardi 11 septembre à 17h30.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 3 Page 232 - Titre:     Rugby, VIC-EN-BIGORRE - Les Cyprès du Tivoli .   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:45 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre. Correspondant Pierre Pomès -Rugby: Les Cyprès du Tivoli - Reprise en douceur.




*Reprise
Les entraînements vont s'intensifier à partir du mois de septembre. Au menu, deux entraînements par semaine, le mardi et le jeudi.
*Papiers
De toute évidence, les dirigeants de l'USV ont du mal à obtenir toutes les pièces nécessaires pour l'établissement des licences. Messieurs les joueurs, la balle est dans votre camp ! Un peu de diligence de votre part facilitera le bon fonctionnement du club.
*Stage
Un mini stage pour les seniors a été organisé à Saint-Pé l es 1 et 2 septembre. Auparavant, ils auront joué un tournoi à Pouyastruc pour une première mise en jambes.
*Résistance
Lors du dernier entraînement, les joueurs ont fait un test de résistance à la course. A ce jeu là, c'est S. Ducasse qui s'est montré le plus performant. Quelques-uns, dont nous tairons les noms, ont vite rejoint le bord de touche. A souligner, la performance de Thierry Martinerie qui a tenu toute l'épreuve ... à la sono sans être essoufflé.
*Difficile
La poule de l'USV est particulièrement ardue avec Bagnères, Argelès, Lombez Samatan, Hagetmau, entre autres. Les travées de Ménoni devraient être remplies pour recevoir ces ténors de Fédérale 2.
*Essor
En challenge de l'Essor, l'USV recevra deux fois, les 9 et 16 septembre, les équipes de Castelsarrasin et de Nérac. On pourra déjà entrevoir à cette occasion le potentiel des équipes I et II.
Face au TPR
Le mercredi 19 septembre à 19 h 30, l'USV affrontera les Espoirs du TPR sur la pelouse de Trélut. Une opposition qui devrait être intéressante.
*Président
Christian Boyrie prendra la présidence de l'Entente pour un an renouvelable, entouré par trois vice-présidents. Bonne chance pour cette mission importante, mais pas forcément facile.
*Coin Jeunes
Le premier entraînement pour les jeunes de l'Entente aura lieu à Oursbellile, le samedi 8 septembre à 14h. A cette occasion, les parents sont invités à rencontrer les éducateurs.
Pour les inscriptions et dossiers médicaux, deux permanences se tiendront au stade Ménoni le mardi 4 et le vendredi 7 septembre en soirée.
.


Photo Pierre Pomès


Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 4 Page 232 - Titre:     Travaux et chantiers : bons points aux entreprises .   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:30 -

Photo Josiane Pomès


VIC-EN-BIGORRE , Correspondante Josiane Pomès - Travaux et chantiers : bons points aux entreprises.



L'été est une période privilégiée pour la programmation des travaux sur les bâtiments communaux et la voirie. Des travaux qui sont parfois réalisés en régie avec les équipes des ateliers municipaux, ou confiés à des entreprises lorsque leur volume le réclame. Lors de l'inauguration du cheminement Corinne Scharna, un des volets importants de la sécurisation autour de l'école Pierre Guillard, le 1er élu de la cité a exprimé la satisfaction de l'équipe municipale aux entreprises qui sont intervenues sur le chantier. A Cyril Coustalat de la Cobatrap qui a effectué le gros oeuvre dont la démolition du mur de clôture existant et la construction du mur de soutènement du grillage ; à Stéphane Larguèze, de l'entreprise Geovia chargé de la voirie dont les trottoirs ; à Michel Bétès enfin, pour les pièces de ferronneries et grilles . Si les deux premiers, sont de jeunes entrepreneurs, le "doyen" Michel Bétès est porteur d'une belle tradition familiale qu'a tenu à souligner le maire.
Les aménagements devaient être terminés pour la rentrée des classes ; ils le sont. A partir du lundi 27 août, le plan de circulation avec la mise en place de sens unique était opérationnel , et dès mercredi 29 au matin, l'ensemble de la communauté éducative utilisait de plain-pied le nouveau dispositif, "espace de transit sécurisant pour les parents et sécurisé pour les enfants"..

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 5 Page 232 - Titre:     CAIXON-Chasse. Ouverture avec la Diane du Lys et de l'Uzerte.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:24 -

Photo Josiane Pomès


CAIXON , Correspondante Josiane Pomès - Chasse. Ouverture avec la Diane du Lys et de l'Uzerte



Relève prometteuse : L'art d'être grand-père fait sortir parfois des sentiers battus pour des battues sur des terres giboyeuses. Ainsi, lors de la première journée de chasse de la société de Caixon, la Diane du Lys et de l'Uzerte, quelques sociétaires expérimentés, parents et grands-parents, ont initié trois jeunes jeunes chasseurs en devenir, aux techniques et subtilités de la cynégétique. S'ils n'ont pas inscrit de trophées à leur tableau -l'utilisation du fusil sera pour bien plus tard- ils ont beaucoup observé ; Antoine, Théo et Yohan avec le chien Vicky, ont même eu le privilège de poser près des prises du jour : deux sangliers.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 6 Page 232 - Titre:     Rentrée : 1er jour à la nouvelle école.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:15 -

Photo Josiane Pomès


ANDREST , Correspondante Josiane Pomès - Rentrée : 1er jour à la nouvelle école.



Retardée de deux journées, la rentrée scolaire à Andrest n'en a pas moins été marquée d'émotions. Evidemment pour les enfants, qu'ils commencent une vie d'écolier comme les plus petits de l'école maternelle, où qui ont découvert leur nouvelle classe dans la nouvelle école. Pour l'équipe enseignante qui a pris réellement la mesure de ce nouveau cadre en accueillant les enfants. Pour les parents évidemment, et les élus municipaux bien sûr qui voient l'aboutissement d'un des plus importants dossiers du mandat.
Sous le soleil du dernier jour d'août, la nouvelle école avait de bien jolies couleurs. Nous la visiterons dans les prochains jours.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 7 Page 232 - Titre:     Rentrée à l'école Saint-Martin : Accueil de l'association des parents.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:10 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre , Correspondante Josiane Pomès - Rentrée à l'école Saint-Martin : Accueil de l'association des parents.



Rentrée en deux vagues à une heure d'écart à l'école Saint-Martin ; d'abord pour les élèves des classes de primaire, ensuite pour les élèves des classes de maternelle. Rentrée pour quelques 120 écoliers inscrits dans l'établissement du 1er degré dont Nathalie Alonso vient de prendre la direction aux côtés de Corinne Montaru qui va commencer sa 2ème année scolaire à la tête du second degré.
Rentrée conviviale avec l'associaton des parents de l'enseignement libre, l'APEL, qui a reconduit l'accueil autour d'un pot .
En effet, si l'association soutient financièrement des projets pédagogiques en organisant des manifestations comme les lotos, ventes d'objets décoratifs et pâtisseries lors de marchés, elle prend aussi sa part dans le déroulement de la rentrée. L'occasion de rencontrer de nouveaux parents, de rappeler l'engagement de l'association, et même de détendre l'atmosphère lorsque l'émotion d'une première rentrée, tant du côté des parents que du côté des enfants, est visible.
Madame Vincenti, présidente de l'APEL, et des parents du conseil d'administration, avaient dressé la table et proposaient café, jus de fruit et biscuits pour bien commencer l'année scolaire.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 8 Page 232 - Titre:     Vie de quartier : le Nid Bigourdan, Romane, et des souvenirs.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 10:03 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre , Correspondante Josiane Pomès - Vie de quartier : le Nid Bigourdan, Romane, et des souvenirs.



Les premières familles à s'installer au lotissement du Nid Bigourdan au dernier trimestre 1969 avaient pour nom Vergé, Faggionato, Urban ; ont suivi dès les premiers mois de 1970, les Soucaze, Lestrade, Lamothe, Larré, Bacqué, Vaninetti, De Gracia, Labadie, Mouchous, Sabathé, Larmitou, Legodec, Cadéac, Klimo, Lépine... Une vingtaine de familles pour un type d'hébergement dont la conception, en particulier l'architecture intérieure détonnait d'avec les constructions habituelles. Un nouveau quartier au fond de la route d'Artagnan, au bord de la voie ferrée ; un quartier bien avant que l'OPAC lance le projet pavillonnaire de La Hountagnère. Un quartier très vivant dans lequel on a compté jusqu'à 50 enfants. Un quartier qui savait se retrouver par exemple autour du feu de la Saint-Jean avec des grillades.
Le temps a laissé ses marques ; certaines familles ont été frappées par les deuils ; des maisons ont été vendues ou louées ; les enfants ont grandi. Le "statut" le plus fréquent aujourd'hui est celui de grands-parents. Dans une des maisons, il y a une dizaine d'années, un jeune couple s'était installé, donnant naissance il y a 8 ans à la petit Romane, benjamine du Nid Bigourdan jusqu'à il y a quelques semaines. Saisissant l'occasion de leur déménagement et de l'anniversaire de Romane, les parents de la petite fille ont voulu retrouver les voisins le temps d'un goûter au coeur du quartier. Nouveaux habitants et anciens se sont installés autour du buffet sympathique sous le parasol ou l'auvent de camping-car ; cadeau à Romane, brassage de souvenirs pour les uns, découverte du passé joyeux du Nid Bigourdan pour les autres... et cette idée : pourquoi ne pas organiser à nouveau une fête et retrouver l'ambiance conviviale d'autrefois ? Après tout, la fête des voisins devenue manifestation nationale à chaque printemps n'est pas plus que celà.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 9 Page 232 - Titre:     Gendarmerie : arrivée d'un adjudant et départ d'un gendarme adjoint volontaire.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 09:56 -

Photo Josiane Pomès


VIC-EN-BIGORRE , Correspondante Josiane Pomès - Gendarmerie : arrivée d'un adjudant et départ d'un gendarme adjoint volontaire.



La communauté de brigades de Vic, Maubourguet, Castelnau Rivière-Basse, et particulièrement la brigade vicquoise est une affectation appréciée et prisée. L'arrivée de l'adjudant Patrick Courade qui succède à l'adjudant Dauzat parti il y a quelques mois sous les cieux aveyronnais, et le départ d'Adeline Nowak, jeune gendarme adjoint volontaire qui rejoint l'école de sous-officiers de Montluçon, ont été l'occasion de le confirmer.
Adeline Nowak, originaire de la région bordelaise, arrivée en 2005 à la brigade de Vic le dit : son séjour au sein de la brigade a été des plus agréables ; elle serait prête à revenir lorsqu'elle aura terminé sa formation ; l'adjudant Courade le dit aussi, soulignant les qualités relationnelles et celle des locaux tant professionnels que privatifs.
Pour Adeline, qui avait un moment envisagé d'être juge pour enfants, la voie est tracée, elle servira sous l'uniforme. L'appréciation élogieuse de l'adjudant-chef Georges Blasquez commandant la communauté de brigades, témoigne de son investissement et de la pertinence de son choix professionnel.
Pour l'adjudant Courade, originaire de Villelongue à côté de Pierreffite-Nestalas, après 18 ans d'exercice en Auvergne, et 7 mois en Ariège, la première satisfaction de cette nouvelle affectation -promotion en Val d'Adour est qu'elle le rapproche de son Pays Toy. Sans compter l'intérêt professionnel d'un territoire étendu dont il a pris la mesure au cours de l'été.
A 41 ans, le nouveau chef de la brigade vicquoise, pourrait bien avoir trouvé à Vic une affectation de longue durée ! Bienvenue
.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 10 Page 232 - Titre:     Accueil des Villes Françaises : les adhérents préparent l'arrivée des nouveaux.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 09:49 -

Photo Josiane Pomès


VIC-EN-BIGORRE , Correspondante Josiane Pomès - Accueil des Villes Françaises : les adhérents préparent l'arrivée des nouveaux arrivants.



Pour l'association que préside Hélène Andrillon, la rentrée est un moment privilégié ; bien sûr parce que les activités vont reprendre pour les adhérents, mais aussi, et sans doute surtout parce que l'équipe de l'AVF Vic comme ses homologues des quelques 350 associations locales du réseau national, s'apprête à accueillir les nouveaux arrivants dans la cité et ses environs.
Réunion de pré-rentrée pour Hélène Andrillon (présidente); Ginette De San Matéo (vice-présidente, Jacqueline Darley (secrétaire); Francine Bidéï qui vient de passer le relais de la trésorerie après 5 ans d'exercice qui rappellent les buts de l'association : faire se rencontrer les nouveaux arrivants avec les habitants de la région pour faciliter leur intégration dans leur nouvel environnement. Choix d'un éventail d'activités régulières tout au long de l'année telles que randonnées, scrabble, Taï chi chuan ; ponctuellement et selon les opportunités, propositions de sorties de découvertes. Evidemment la liste n'est pas close et comme le lance Héhèle andrillon : "toutes propositions deront les bienvenues !"
En attendant la réunion des adhérents le 1er octobre, à 15 h , à la Clairière, des permanences seront assurées à partir du 10 septembre, le lundi de 14 h à 16 h, et le vendredi de 10 h 15 à 11 h 15, au local (à l'étage du salon de coiffure, entrée place du Corps-Franc Pommiès). L'occasion pour les nouveaux d'exprimer leurs attentes.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 11 Page 232 - Titre:     Libération : hommage aux martyrs de Caixon.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 09:41 -

Photo Josiane Pomès


CAIXON , Correspondante Josiane Pomès - Libération : hommage aux martyrs de Caixon.



Le 20 août 1944, les Hautes-Pyrénées étaient libérées. Pas moins de "150 actions de guérilla menées entre juillet 1942 et août 1944 auront coûté la vie de 205 résistants auxquels viennent se joindre les 527 internés et déportés pour actes de résistance, opinions politiques ou juifs. Les représailles allemandes sur les populations civiles auront fait 78 morts et 50 blessés dans les trois derniers mois". Les cérémonies du 63ème anniversaire de cette Libération tout au long du pèlerinage du souvenir organisé par le Comité départemental de la Résistance rappellent le tribut payé par les patriotes et résistants sur ce territoire. Au combat, sous la torture, parfois après la dénonciation de compatriotes indignes, comme André Magne, 26 ans ; Marcel Danzas, 39 ans ; Paul Danzas, 42 ans ; Daniel Seguin, 29 ans ; patriotes engagés au Corps-Franc Pommiès. Hommage rendu par Paul Bégué, "à ces combattants glorieux d'une cause juste et universelle, celle qui fait la dignité de notre condition humaine, la Liberté. (...) Sans la volonté de s'opposer au fascisme, aux dictateurs, on ne saurait se ranger dans la catégorie des hommes libres".
A l'orée du plateau de Lamayou, deux stèles à quelques dizaines de mètres l'une de l'autre, les stèles à la mémoire André Magne, Daniel Seguin, Marcel Danzas et Paul Danzas. Après Paul Bégué, Edmond Simonian, maire de Caixon, s'est exprimé, évoquant un témoignage récent concernant le dénonciateur qui a provoqué la tragédie du 13 juillet 1944 autour de la Tuilerie à Caixon. Nous y reviendrons.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 12 Page 232 - Titre:     ANDREST-Rentrée des classes : nouvelle école pour une rentrée le vendredi 31 août.   Envoyé par Webmaster le 04/09/2007 @ 09:30 -

Photo Josiane Pomès


ANDREST , Correspondante Josiane Pomès- Rentrée des classes : nouvelle école pour une rentrée le vendredi 31 août.



Les écoliers d'Andrest feront leur rentrée deux jours après les autres ; rentrée différée par dérogation exceptionnelle de l'Inspecteur d'Académie. Rentrée 2007 pour plus de 140 enfants dans une école neuve, exemplaire à bien des égards. Loin de l'historique et des contestations qui parfois ont accompagné le projet, nous en retiendrons les critères urbanistiques, architecturaux et même philosophiques.
Au-delà des 730 m2 de bâti, des espaces préaux et espaces extérieurs dont 800 m2de cour- un projet nourri de réflexion. Inscription dans le tissu urbain de la commune (centre-bourg), intégration dans l'environnement existant avec les contraintes du périmètre Architecture Bâtiments de France et du Plan local d'Urbanisme (toitures en ardoises). Et puis "réflexion sur la vie" : espace de distribution vers sept salles de classes depuis un déambulatoire, espace de transition des classes au préau, et inversement "du public à l'intime, de la cour vers la classe" ; fonction et orientation des fenêtres bien définies (lumière, vue)et différenciées selon les façades. Chaque salle est individualisée dans l'espace et pourtant reliée aux autres ; les cheminements à l'intérieur de l'école, de la cour aux classes, des classes à la cour et au-delà de l'enceinte, ont été pensés pour que chaque instant en dehors des apprentissages proprement scolaires, soit vécu par enfants et adultes de manière sereine.
L'enveloppe du projet : 1 378 988 € dont 51% subventionnés. Ainsi la Dotation Globale d'Equipement (Etat),83 500 € au titre 2006 et autant en 2007 ; 41 052€ de la communauté de communes Vic-Montaner ; 20 000€ de la Région; 270 000 € du Conseil Général (Fonds d'Aménagement Rural); 10 000€ de l'enveloppe parlementaire ; le reste en auto-financement.
Au-delà des chiffres, un projet témoignant du développement et de l'attractivité d'Andrest.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 13 Page 232 - Titre:     Noces de diamant : Toutoune et Pinson confirment.   Envoyé par Webmaster le 26/08/2007 @ 22:02 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre , Correspondante Josiane Pomès - Noces de diamant : Toutoune et Pinson confirment .



A l'été 1947, Mademoiselle Marguerite Mauvezin épousait Denis Farandou . Charmeur et danseur élégant, celui qui avait gagné le surnom de Pinson tant la bonne humeur lui était une seconde nature, entraînait sur la piste la belle jeune femme, cavalière attitrée, qui n'allait plus échapper à l'appellation de Toutoune. Pinson et Toutoune ont gardé le goût de la danse qu'ils illustrent parfois lors des réunions festives du Club Regain, et continuent à cultiver dans la bonne ville de Vic, berceau familial pour six générations, amour et amitié saupoudrés d'une dose d'humour malgré les aléas.
En cet été 2007, Toutoune et Pinson, entourés de leur famille et amis, ont fêté ces six décennies placées sous le signe du diamant ; la tendresse était présente avec leurs enfants et petits-enfants Delphine et Julien, l'amitié et l'humour étaient présents avec le comte René du Bigou qui pour la circonstance, a officié en grande tenue.
Le diamant peut être solitaire ; Toutoune et Pinson ne le seront jamais tant ils sont des parents, des grands-parents, des amis, aimés, respectés. Félicitations à tous les deux et rendez-vous aux noces de palissandre, de platine, d'albâtre , de chêne.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 14 Page 232 - Titre:     Le Fan-club des Tritons vicquois.   Envoyé par Webmaster le 26/08/2007 @ 21:57 -

Photo Josiane Pomès


Vic En Bigorre , Correspondante Josiane Pomès - Service d'Etat . Le Fan-club des Tritons vicquois .



La première manche du traditionnel tournoi entre les deux piscines d'été se déroule à Vic avant que les Tritons participent à la coupe de la ville de Maubourguet inscrite au programme des Rencontres de l'Art et du sport.
Le tournoi de natation est souvent pour les plus petits l'occasion d'une première compétition, certes amicale, mais chronométrée et tout et tout.
Sur les bords du bassin, les encouragements ne manquent pas ; parfois même, de véritables fan-clubs familiaux inter-générations accueillent les nageurs à l'arrivée.

Réagir à cet article !


Haut



 NOUVELLE 15 Page 232 - Titre:     Service d'Etat . Une antenne de l'inspection Académique à Vic.   Envoyé par Webmaster le 26/08/2007 @ 21:50 -

Photo Josiane Pomès


Vic-En-Bigorre, Correspondante Josiane Pomès - Service d'Etat . Une antenne de l'inspection Académique à Vic .



Installation au Centre socioculturel.
Difficile de ne voir aucun symbole dans l'installation d'un service de l'Education Nationale, l'antenne Vic Val d'Adour de l'Inspection Académique, dans l'enceinte du Centre socioculturel, rue Barère de Vieuzac. Le site fut celui de l'Ecole Supérieure de Jeunes Filles sous l'impulsion de Joseph Fitte à la fin des années 1890, et se trouva désaffecté à la construction du Lycée d'Etat mixte en 1961 ; jusqu'à sa ré-affectation en centre socioculturel sous l'égide de Claude Miqueu à partir de 1978, et l'objectif d'une Maison des Associations avec l'arrivée de nouvelles structures dont la Maison des Jeunes et de la Culture. Si les associations occupent déjà la plus grande partie des bâtiments (Club Regain, Croix-Rouge, deux écoles de musique, atelier de peinture, Ski club,...) l'installation du service de l'Inspection Académique dès cette rentrée scolaire, renoue avec la vocation première.
A l'étage au-dessus des locaux de l'ancienne bibliothèque, le service dispose d'un peu plus de 160 mètres carrés distribués ainsi : 5 bureaux dont celui de l'accueil et une salle d'attente, 1 local de service et 1 salle de réunion. Le chantier a été réalisé dans les temps : les travaux ont commencé le 4 juin et dès le 20 août, les locaux pouvaient recevoir les nouveaux occupants. Travaux confiés à des entreprises (Hourcade pour l'escalier, Barbé pour revêtements de sol et peinture, Linard pour cloisons et plomberie), ainsi qu'à la Régie communale pour tout ce qui était préparation du site, éclairage, réseau informatique et téléphonique, chauffage central.
A la veille du déménagement-aménagement des nouveaux occupants, l'équipe des élus délégués au suivi du dossier -le 1er adjoint, Jean Bordères, et Pierre Pomès, maire-adjoint à la culture et vie associative- accompagnée de l'équipe chargée de la réalisation, le directeur des services techniques, Benoît Laigle, et la directrice générale des services, Gaëlle Haure, est venue faire une dernière visite avant "livraison".

Réagir à cet article !


Haut



Choisissez une page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  



Poésie? ::: Humour?

Cliquer sur le bouton gauche en bas pour agrandir la fenêtre.

LIENS FAVORIS

U.S.Vic Rugby

Amis Château Montaner

ComCom Vic-Montaner

MJC Vic-Bigorre

**A VIC ET POUR VIC

France Culture

Nouveau Site Vic-Bigorre

 

 

Calendrier

<< Novembre  2014 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 31 01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 

Infos site

Webmaster : G.Pécarrère concepteur proriétaire du site

Email : pecarrere@aol.com

Alphonse Allais

Portrait du webmaster déguisé en Alphonse Allais

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 4 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 4901808 pages visitées !

Haut

Page générée (au niveau du serveur) en 0,0094 secondes.. La rémanence du conmpteur Géoloc est de 120mn. Optimisé Internet Explorer, ce site fonctionne mal avec Fire Fox.

Site programmé en PHP by Georges Pécarrère d'après des scripts Phortails pour la ville de Vic-En-Bigorre

et la communauté de communes Vic-Montaner.