Dimanche 01 Mars 2015

Accueil

ARCHIVES

Photos

Télécharger

Liens

Livre d'Or

BLOG DE NIOUZES VIC

VIDEO DE PRESENTATION DE VIC

 

adminAdmin

FLASCH CODE ..

 

...flasch code vic en bigorre

Flaschez ce code

Avec votre portable

 

 

 

Flash-Niouzes

 

 

Sondage

Que pensez-vous de NIOUZES VIC ?

Très bien !!!!

Super !!

Ma que bello !!

Grouïkk !

Vote !
Résultats

 

<> =========== BIENVENUE DANS NIOUZES VIC, L'INFO DE PROXIMITE QUI VOUS PARLE DE VOUS. =============== <>

BlogPOESIE !!! :: Résolution graphique conséillée Résolution1280x1024 (Minimum!!). Géolocalisation.

:: VIDEO VIC ::: Archives ::: BLOG DE NIOUZES VIC ::azert A VIC & POUR VIC

Choisir une page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60   Vous êtes à la page >1> - Il y a 4273 Niouzes actives sur le site.

 NOUVELLE 1 Page 1 - Titre:     Un carnaval toujours animé à Saint-Aunis.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 28/02/2015 @ 10:25 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Un carnaval toujours animé à Saint-Aunis.



Galerie des carnavaliers 2015./ Photo J.N.

Le «bien-vivre» à Saint-Aunis n'est pas qu'un slogan pour illustrer la première des missions que l'association de quartier a fait sienne.

Le «bien-vivre», c'est proposer un programme d'animations pour le premier cercle (résidents des lotissements Saint-Aunis, Jean-Dupuy, hameau des Peupliers, puis Jardins de Saint-Aunis) étendu à la commune mitoyenne de Camalès, qu'organiser des manifestations ouvertes au grand public quel que soit son lieu de résidence.

Le «bien-vivre», c'est de la convivialité avec des rendez-vous reconduits et des traditions perpétuées comme celle du carnaval. L'édition 2015 a dévoilé une palette de déguisements libres dont certains, selon le mot du président, «ont bluffé voisins et amis».

Bien qu'il n'y ait pas de concours, une mention spéciale a été unanimement accordée aux 2 miss Saint-Aunis, version 1984 et version 2004 qui ont fait ressurgir des souvenirs aux plus anciens.
J.P.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 2 Page 1 - Titre:     CAMALES 8 MARS 2015.PARIS EN SCENE.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 27/02/2015 @ 04:06 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - CAMALES 8 MARS 2015.PARIS EN SCENE.





Bonjour à Tous,

L'Association Saint Aunis de Vic en Bigorre, organise le Dimanche 8 Mars 2015 à 15 h, un concert avec la troupe Pierres qui Roulent.

Ce sont pas moins de 25 chanteurs et musiciens qui mettront la variété française à l'honneur avec des chansons évoquant Paris.

Un spectacle musical où se mêlent avec fantaisie, le chant, la comédie, la danse, le tout agrémenté de beaux décors et costumes.

Le tarif est de 8 € par personne.
L'Association Saint Aunis, vous remercie de votre soutien et de vos encouragements.

Cordialement.

Bernard Villacres



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut




 NOUVELLE 3 Page 1 - Titre:     Nuées de papillons à Saint-Aunis.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 22/02/2015 @ 02:17 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Nuées de papillons à Saint-Aunis.



Pour petits et grands.

«Envolés papillons⌂ de cinq continents… venus se poser à Saint-Aunis, le temps d'une exposition». à l'invitation de l'association Saint-Aunis, dans le cadre de la programmation mensuelle «La culture : mon quartier l'invite», l'entomologiste Cyrille Perez a présenté une infime partie de sa collection de papillons à un public venu nombreux ; visiteurs vicquois et d'au-delà du département, curieux et ravis de découvrir une exposition d'une telle richesse et son «auteur».


En effet, Cyrille Perez, en homme averti autant que passionné, a brossé un parcours de «chasseur» de papillons, ou de naturaliste, ou de «lépidoptérophile», ou d'entomologiste, depuis la capture du papillon jusqu'à sa conservation ; y ajoutant l'information du travail en cours de l'inventaire des 2.000 insectes haut-pyrénéens, travail précieux pour les générations futures.

Dans tous les cas, une initiative heureuse de l'association..



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 4 Page 1 - Titre:     La Bigorre sous la menace des avalanches et des crues.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 26/02/2015 @ 14:13 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Cyrille Marqué - La Bigorre sous la menace des avalanches et des crues.



Hier, le mélange entre les fortes pluies et les chutes de neige abondantes a provoqué des avalanches et des coulées de boue qui ont coupé de nombreuses routes. Les risques de crues sont réels aujourd'hui.

«Ce n'est que le début». La réflexion d'un pompier rencontré hier en vallée des gaves, augure d'une journée difficile aujourd'hui. Les eaux de ruissellement qui descendent de la montagne ont fait déborder le réseau d'eau pluviale sur la route de Pierrefitte à Adast.

Les premières maisons du lotissement Cassiet avaient les pieds dans l'eau. Partout, autour de Lourdes et d'Argelès, des champs gorgés d'eau et même des petites routes inondés comme à la sortie d'Arcizac-ez-Angles (voir notre photo) ou à Gez où l'eau menaçait les habitations. Placé en vigilance orange pour risque d'avalanche maximum (5 sur 5), le département est passé en vigilance orange pour pluies/inondations jusqu'à ce soir. En 24 heures, il est tombé entre 40 et 80 mm sur la chaîne et le piémont et localement plus de 100mm en montagne.


Les quantités de pluie pourraient dépasser les 150mm jusqu'à vendredi matin. Dans le même temps, la montagne croule sous la neige.Les pompiers ont effectué une vingtaine d'interventions dans le secteur de Sarrancolin Arreau, Arrens, Barèges, Ossun, Tarbes, Saint-Lary et Campan.

Le mélange entre les fortes pluies et les chutes de neige sur des cumuls déjà importants, a provoqué des coulées de boue et des avalanches qui ont conduit à la fermeture de la route entre Luz et Gavarnie, de la route de Barèges à Sers, de la D130 à Germ, de la route de Piau-Engaly à Fabian, de la route du Pont d'Espagne à Cauterets, en plus de l'accès à pratiquement toutes les stations de ski. Un affaissement de la chaussée a été constaté sur la RD100 à Ayros-Arbouix. La RD 7 entre Bénac et Orincles et la RD 150 à Barlest étaient aussi fermées hier soir. La route était impraticable dans les gorges de Luz à partir du rond-point de Soulom.

Des coupures d'électricité ont été constatées dans le secteur de Guchen et Aulon. La neige et la pluie vont encore tomber en abondance aujourd'hui. En 24heures, on attend encore 20 à 50cm vers 1500/1800m, autour de 80cm voire plus au-dessus de 2000m. La limite pluie/neige va s'abaisser de 1600 à 700m en fin de journée. Quelques flocons vont apparaître sur le plateau de Lannemezan avant la fin de la nuit. Concernant les pluies, on attend encore aujourd'hui 15 à 30 litres/m2 en plaine, 30 à 40 voire 50mm sur le relief et sur le piémont ce qui fait craindre des crues. Hier soir, l'Adour et l'Arros étaient passés en vigilance orange.


Les transports supprimés

L'interdiction de circulation pour les transports scolaires est maintenue au départ de Barèges, Gavarnie, Grust, Viscos, Aragnouet, Soulan, Azet, Aulon et La Mongie en direction de Luz, Esquieze Sere, Gèdre, Aragnouet, Arreau, Saint-Lary Soulan, Vielle-Aure, Guchen, Ancizan et Campan. Les transports scolaires ne circulent pas non plus entre Cauterets, Pierrefitte et Argelès-Gazost. Le service régulier Maligne entre Arreau et Peyragudes est annulé.
Cyrille Marqué .



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 5 Page 1 - Titre:     Jeunes Agriculteurs en assemblée (2).   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 26/02/2015 @ 02:15 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Jeunes Agriculteurs en assemblée (2).



Adhérents JA et représentants des différentes activités liées à l'agriculture./Photo J.P.

Les liens entre le syndicat des Jeunes Agriculteurs des Hautes-Pyrénées, JA65, avec l'établissement d'enseignement agricole de Vic, le Legtaf Jean-Monnet, sont des relations de travail fortes. «Des élèves dans le cadre de projets scolaires travaillent avec nous sur des sujets que nous voulons développer (cette année, création d'une plaquette de promotion sur le projet de parrainage ovin/caprin dans le 65) ; sans compter les actions de valorisation du métier comme la journée Demain je m'installe».

En ajoutant : «Chaque année, nous relançons un canton JA peu ou pas actif, et cette année, il s'agit du canton de Vic dont le président est Nicolas Pébille, de Camalès».

Quant à l'AG elle-même, elle se déroule en deux temps : d'abord, travaux des adhérents, échanges au sein du réseau sur l'année syndicale écoulée et projets à venir ; l'occasion aussi de poser des questions aux administrateurs du bureau JA national et JA Midi-Pyrénées. Puis exercices statutaires avec rapports financier, moral, d'activité ; ce dernier présenté cette année sous forme de saynètes, ludiques et dynamiques qui ont permis de revenir sur quelques événements avec humour tout en faisant passer des messages plus sérieux.


La table ronde ensuite autour d'un sondage de l'Institut BVA (perceptions du monde agricole par les agriculteurs eux-mêmes et le grand public) a témoigné d'un métier certes essentiel pour la société mais pas forcément attractif(dans le choix des métiers pour un collégien ou lycéen, l'agriculteur vient en 4e position derrière vétérinaire, pompier, professeur).

Au fil des interventions, celle de Jean-Louis Cazaubon rappelant la part des agriculteurs dans la sauvegarde et l'entretien des paysages, celle de Jeanine Dubié, députée, confiant l'indispensable équilibre entre prises de position sinon revendications des organismes agricoles et des associations environnementalistes sur l'utilisation des produits phytosanitaires par exemple : l'enjeu étant de ne pas nuire à la santé tout en restant dans des critères de performances.

Enfin à quelques jours de la tenue des salons agricoles (à Paris et à Tarbes), et d'élections locales départementales, le constat de «députés européens, d'élus de ville quasi intouchables» , et «l'évolution d'élus qu'on ne voit plus sur le territoire».

Des sujets, des préoccupations, à remonter, du «pré carré bigourdan» jusqu'aux hémicycles nationaux et européens!
Josiane Pomès



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 6 Page 1 - Titre:     Le poids du cartable ... la nuit.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 25/02/2015 @ 19:03 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - «Le poids du cartable» ... la nuit.



Quoi de plus solidaire qu'une pyramide !/Photo J.P.

L'escale salle de l'Octav à Vic de la Compagnie Esope, qui a son port d'attache à Lourdes, pour le voyage dans la nuit théâtrale d'un adolescent en rupture scolaire et familiale, a donné à découvrir ou redécouvrir les jeunes talents d'une aventure associative artistique née en 2001.

Avec des créations qui jalonnent plus d'une décennie d'exercices artistiques ouverts à tous les jeunes de 9 à 15 ans, la motivation étant le critère essentiel.

Au fil des tableaux de la comédie musicale «Le poids du cartable» (texte de Carole Bascans, musiques de Javier Pérez de Azpeitia), une large palette d'expressions artistiques -chant, théâtre, danse, arts du cirque, slam, cascade, mime, graff ...et toujours, de l'allant, du rythme, à 2 ou à 25 sur scène, synchro et harmonie, un sens du groupe remarquable dans les parties dansées et les parties chantées.

Bref, si le propos du poids du cartable est plutôt sombre au départ, les pérégrinations de l'adolescent dans les rues la nuit avec les rencontres insolites ou communes, donnent à cette histoire, les couleurs de la solidarité, de l'optimisme. Le tout dit avec talents.

Site de la compagnie(http ://esope.asso-web.com)



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 7 Page 1 - Titre:     Agriculteurs : la perception et la réalité.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 24/02/2015 @ 14:09 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Agriculteurs : la perception et la réalité.



A quelques jours des Salons agricoles de Paris et de Tarbes, des débats d'utilité publique. /Photo J.P.

Les Jeunes Agriculteurs des Hautes-Pyrénées autour de leur président Sylvain Andrieux ont choisi le legtaf Jean-Monnet pour la tenue de leur assemblée générale, exercice démocratique syndical auquel se sont ajoutés un exercice d'expressions théâtralisées et une table ronde sur le thème «La perception des agriculteurs et l'image qu'ils renvoient du monde agricole en profondes mutations».

Ce dernier volet s'appuyant sur les travaux de Florence Gramond, directrice du département agriculture à l'Institut BVA, qu'avaient rejoint à la tribune, notamment, Julien Marre, du bureau national des JA ; Emeline Lafon, présidente des JA du Gers, et qui a été candidate à l'émission «L'amour est dans le pré» ; Jérémy Dutour pour le bureau régional des JA Midi-Pyrénées.


S'il fallait mesurer l'intérêt d'une telle manifestation à la participation de personnalités hors les JA eux-mêmes, la mesure était des meilleures : du président Jean-Louis Cazaubon, siégeant au sein de diverses instances agricoles, à Jeanine Dubié, députée, en passant par des représentants de la plupart des organismes et métiers du monde agricole ; représentants de services d'État, bancaires ...
Constats et remarques

«L''agriculteur n'est pas toujours associé à l'économie d'un pays», «les terres agricoles représentent 54% du territoire français», «les agriculteurds recyclent plus que les ménages leurs déchets», «plus que les produits bio les consommateurs préfèrent les produits de proximité», «les agriculteurs d'aujourd'hui utilisent 34% de moins de produits de traitement de sols et des cultures que leurs parents», «l'industrialisation, ce n'est pas un gros mot, c'est des qualités sanitaires», «il y a contradiction ou paradoxe entre le discours du consommateur à l'entrée du supermarché et à la sortie avec le produit acheté!», «l'accueil est souvent bienveillant lors des actions des agriculteurs vers le grand public». Nous reviendrons sur l'assemblée générale et les interventions.

J.P.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 8 Page 1 - Titre:     Parcours d'excellence partagée.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 23/02/2015 @ 18:56 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Parcours d'excellence partagée.



Titre et label en partage avec la ville.

Arrivés en avril 2005 à la direction de l'hôtel et en cuisine du Réverbère, Cathy et Xavier Spadiliero ont jalonné leur décennie vicquoise de défis dans la recherche de l'excellence ; de l'option volontariste d'une cuisine avec des produits de proximité par les circuits courts, aux exigences des qualités gustatives et visuelles, en passant par la participation à des projets de coopération transfrontalière (Pir-Edes, action expérimentale conduite par le pays du Val d'Adour), qui comprenait des échanges gastronomiques aboutissant à la réalisation d'un livre de recettes avec Ismaël Ferrer Perez d'Estadillan, chef aragonais de la région de Huesca ; Philippe-Marie Piton, du Rive Droite de Villecomtal. Sans oublier sa participation aux côtés d'un passionné de cuisine, Nicolas Verdoux, au concours Chefs Logis, ouvert aux amateurs, pas plus que l'attribution du titre de «Maître restaurateur», label de professionnalisme créé et reconnu par l'État.

Des pages culinaires partagées avec des passionnés, des professionnels, des clients gourmands et gourmets, et en ce mois de février, une nouvelle page écrite par le chef Xavier Spadiliero, avec le soutien de l'office de tourisme intercommunal Vic-Montaner et l'engagement de la ville de Vic-en-Bigorre. Une première pour les Hautes-Pyrénées que l'attribution du label «Ville gourmande», qui fera figurer Vic dans bien des circuits de découvertes, touristiques et gastronomiques.

Lundi 23 février, Claude Izard, président de l'association des Cuisineries, qui œuvre pour «le respect de la qualité culinaire française, pour le respect des produits et des traditions», officiera lors de la remise de la plaque et de son installation à l'entrée nord de Vic.
J. P.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 9 Page 1 - Titre:     «Que le piéton retrouve sa place» (2).   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 22/02/2015 @ 09:50 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - «Que le piéton retrouve sa place» (2).



Lors de la réunion publique de présentation du Projet d'aménagement et développement durable, le PADD et du Plan local d'urbanisme (PLU) inscrits dans un cadre de loi (loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové, Alur), parmi les points forts : la circulation avec la place du piéton, donner de l'espace de vie, et la récupération rénovation de quelque 70 logements sur 200 répertoriés sur la commune.

A noter que le projet de détournement est-ouest de la cité, «projet départemental appuyé par Vic mais non conduit par Vic», aura sa part dans «la reconquête du centre-ville pour le piéton dans une circulation apaisée». Suite à la projection des fiches prospectives d'actions, Tony Perrone, du bureau d'études UrbaDoc, et Clément Menet, maire, ont répondu, comme il avait été indiqué en début de réunion, aux questions d'intérêt général.

«Si le logement au centre-ville est favorisé, quelle suite sera donnée aux demandes de construction pour un quartier excentré ? Certes, des maisons à rénover au centre-ville mais pas de jardin, pas de garage ; quid du stationnement ? L'accès et la prise en compte de l'écologie pour le projet de parc de 3,5 ha prévu le long de l'échez.»

Réponse du maire : «Si l'accès n'est pas avéré aujourd'hui, il est clair que la zone restera naturelle (Vic inscrite Natura 2000 et zone d'intérêt écologique depuis Grenelle) ; parc choisi pour être municipal ; une commission qui sera constituée d'élus et d'associations réfléchira à son aménagement».

Pour être une ville (la plus importante du Schéma de cohérence territoriale du pays du Val d'Adour, le SCOT), Vic a un vrai patrimoine rural avec de vrais enjeux environnementaux, les PADD et PLU doivent en être garants. Pour en savoir plus sur le projet, consultation du document sur le site de la ville (http ://www.mairie-vic-bigorre.fr/).
Josiane Pomès.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 10 Page 1 - Titre:     Vic de demain «sans révolution» (1).   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 21/02/2015 @ 11:55 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Vic de demain «sans révolution» (1).



Un Projet d'aménagement et développement durable, le PADD, avec un Plan local d'urbanisme (PLU) inscrits dans un cadre de loi (loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové, Alur) , tout en prenant en compte concomitamment les objectifs du Schéma de cohérence territoriale du Pays du Val, le SCOT ; sans oublier la perspective 2017, de la compétence Urbanisme transférée aux groupements intercommunaux.

Pour l'heure, la municipalité, autour de son maire, a invité les administrés vicquois à une réunion publique de présentation du rendu des travaux du bureau d'études UrbaDoc.

Pour mémoire, des ateliers de réflexion ouverts à la population avaient été organisés en novembre sur les thématiques différentes ( économie et aménagement urbain ; circulation et stationnement, déplacements piétons, vélos ; protection de l'environnement). Tony Perrone, d'UrbaDoc, rappelant que «le PLU n'est pas un document de planification mais un document de projets» ; du diagnostic réalisé sur les atouts et faiblesses de Vic (en s'appuyant sur les 5 dernières décennies : statistiques de démographie avec nouveaux habitants et résidents, taux de construction,..) jusqu'au Vic 2025 et au-delà, un ensemble de constats, projets et objectifs détaillés en fiches et schémas.

La structure urbaine «gros bourg entre la RD935 et l'Echez , en préservant assez le paysage agricole» a évolué ces dix/quinze dernières années, «du modèle de concentration vers un modèle de diffusion, et il n'y a pas eu diffusion des services qui sont restés concentrés». Une situation urbanistique dont le rapporteur soulignera «l'impossible révolution».

L'objectif étant de «reconquérir le centre-ville, de donner de l'espace au centre canal qui a trop laissé la place à la voiture, au stationnement», et d'utiliser des stationnements à quelques minutes de marche, vers le Baradat par exemple.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 11 Page 1 - Titre:     BULLETIN CCV n°4.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 20/02/2015 @ 11:19 -

 NOUVELLE 12 Page 1 - Titre:     Tabel-Lonca : les raisons d'un retrait.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 20/02/2015 @ 10:40 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Andy Barréjot - Tabel-Lonca : les raisons d'un retrait.



François Tabel, conseiller municipal de Camalès, et Cécile Lonca, infirmière, entourés de ceux qui devaient être leurs remplaçants, Corinne Palacin-Montamat et Jérôme Lendres./Photos A.B.

Vendredi dernier, ils déposaient leurs candidatures à la préfecture pour les départementales sur le canton de Vic-en-Bigorre. Lundi, à quelques heures du terme de la fenêtre des déclarations, François Tabel et Cécile Lonca se retiraient. Trois jours après cette volte-face, le binôme, soutenu par Corinne Palacin-Montamat et Jérôme Lendres, leurs remplaçants, est revenu sur cette décision, réfléchie, mais aussi précipitée par des pressions extérieures. «Notre volonté de rassemblement, de renouvellement et d'oxygénation des pratiques politiques locales, avec une équipe jeune, engagée et ne cumulant aucun mandat, s'est heurtée à de vieux et obscurs mécanismes cantonaux et communautaires où prévaut la seule préservation des pouvoirs et des rentes malgré de larmoyants discours sur la loyauté et la nécessité d'une unité préservée», expliquent-ils dans un communiqué incisif.

Enthousiaste, le duo Tabel-Lonca se déclarait le premier, dès le 27 janvier, bénéficiant du soutien «indéfectible lui» des deux députés des Hautes-Pyrénées. Mais aussi celui écrit du conseiller général sortant (Claude Miqueu) dont Cécile Lonca était déjà la suppléante. «Mais le 5 février, une autre liste majorité départementale s'est déclarée avec la complicité lourde et avérée de ceux qui, la main sur le cœur, nous assuraient de leur total soutien.»

Une rencontre avec l'équipe de Bernard Poublanc ne donnera rien, «si ce n'est des intimidations par mail», abonde Cécile Lonca. «Notre engagement reste de faire gagner la gauche. Aussi, nous avons la clairvoyance et la force de ne pas maintenir notre candidature et appelons à faire barrage aux listes des candidats UMP et Front national sur le canton.»


«Écœurés mais sereins»


Un retrait et une volte-face encore difficiles à digérer pour cette équipe jeune. «On a demandé des explications sur ces revirements de soutien. Sans réponse, regrette Cécile Lonca. On vit ça comme un manque de confiance de la part de quelqu'un qui s'accroche à des pouvoirs alors que lui a fait le choix de ne pas se représenter.» «Nous ne sommes pas dans une démarche politicienne, mais citoyenne, abonde François Tabel. Nous ne vivons pas de ça.» Et de poursuivre : «Il y a une succession de blocages dans ce canton. Nous aurions pu avoir le recul nécessaire pour être le trait d'union. Nous aurions vraiment aimé que ça se passe sereinement et sainement…» «On a voulu nous faire apparaître comme opportunistes, carriéristes et diviseurs, alors que c'est tout le contraire et cette décision le montre bien, appuie Jérôme Lendres.

Mais du coup, il y a tout une population de gauche qui va être perdue.» L'équipe se dit «écœurée mais sereine». «On ne perd pas nos convictions que nous allons exprimer dans nos actions. Mais il y a là un rendez-vous de renouvellement que la gauche manque (un de plus !). On verra bien les conséquences…» Et Cécile Lonca de conclure : «On savait que cette campagne nous demanderait une énergie folle. On en avait. Mais pas pour la passer dans des batailles futiles. On garde la niaque…» Malgré tout.



Ci dessous le communiqué intégral.




Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 13 Page 1 - Titre:     Allez le BCV !   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 18/02/2015 @ 22:38 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Allez le BCV !



Le premier samedi de février sous le signe du «bleu» avec le Basket-Club vicquois qui avait programmé au gymnase Ménoni la soirée des sponsors en clôture d'une journée de rencontres et de matchs pour quasiment toutes les équipes. Donc, une belle affluence attendue et... constatée. Les sponsors ? Solange Court, la présidente, et le trésorier du BCV, indiquent : «Des commerçants, des entreprises et artisans qui soutiennent le BCV en prenant un panneau publicitaire, et en nous donnant des lots pour les lotos. Cette journée nous donne l'occasion de remercier l'ensemble de ces soutiens venus au gymnase Ménoni, et qui ont pu apprécier les installations du club mises à disposition par la municipalité.


Du reste, le maire, accompagné de quelques conseillers municipaux, a participé à cette soirée». Au rang des invités aussi, d'anciens membres du club ; si tous n'ont pas pu être présents, «tous ceux qui étaient là ont pu partager un moment de convivialité dans l'esprit du club qui porte haut les valeurs d'engagement dans le respect et le plaisir».

Un club dans l'histoire locale. Si le BCV a connu un rayonnement national et hors frontière dans les années 1960-1970 avec les «guides» Max et Jacqueline Marini, il est aujourd'hui un club accueillant plus de 150 licenciés allant des catégories minipoussins jusqu'au niveau régional grâce au travail de fond d'une équipe d'éducateurs. La présidente rajoute : «Le BCV s'inscrit résolument dans la formation dès le plus jeune âge en intégrant des parents dans le fonctionnement.


Les sponsors s'inscrivent donc dans les valeurs de formation, de partage, de plaisir mais aussi de dépassement de soi et de compétition, valeurs portées par l'ensemble des équipes engagées. Chacun est à même de se réaliser dans la pratique d'un sport collectif». Ce premier samedi de février, le sens de la transmission et du relais était bien à Ménoni, depuis les «anciens» qui gardent un attachement fort au club jusqu'aux jeunes qui sauront transmettre, à n'en pas douter, des valeurs sportives et humaines.



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 14 Page 1 - Titre:     La maison de santé commune.   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 17/02/2015 @ 12:09 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - La maison de santé commune.



Bonne lecture .



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



 NOUVELLE 15 Page 1 - Titre:     Vous en dites quoi?   Envoyé par G.Pécarrère concepteur proriétaire du site le 17/02/2015 @ 11:59 -


Vic-En-Bigorre- Correspondance Josiane Pomès - Vous en dites quoi?



Bonne lecture .



Partager : Bookmark and Share



Réagir à cet article sur le blog de Niouzes Vic

Haut



Choisissez une page : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  



Poésie? ::: Humour?

Cliquer sur le bouton gauche en bas pour agrandir la fenêtre.

LIENS FAVORIS

U.S.Vic Rugby

Amis Château Montaner

ComCom Vic-Montaner

MJC Vic-Bigorre

**A VIC ET POUR VIC

France Culture

Nouveau Site Vic-Bigorre

 

 

Calendrier

<< Mars  2015 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
23 24 25 26 27 28 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 01 02 03 04 05

 

Infos site

Webmaster : G.Pécarrère concepteur proriétaire du site

Email : pecarrere@aol.com

Alphonse Allais

Portrait du webmaster déguisé en Alphonse Allais

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 4 minimum.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978) en écrivant au webmaster.

Déjà 5234723 pages visitées !

Haut

Page générée (au niveau du serveur) en 0,0065 secondes.. La rémanence du conmpteur Géoloc est de 120mn. Optimisé Internet Explorer, ce site fonctionne mal avec Fire Fox.

Site programmé en PHP by Georges Pécarrère d'après des scripts Phortails pour la ville de Vic-En-Bigorre

et la communauté de communes Vic-Montaner.